dimanche 30 novembre 2014

1er dimance de l'avent

 voici ma première bougie de l'avent  !

Hoje começa o periodo do advento  !
para quem nao conhece e gostaria de saber /
clic clic e fique por dentro !






C'était le soir de Noël. Les quatre bougies du temps de l’Avent brûlaient lentement.
L'ambiance était tellement silencieuse qu'on pouvait entendre leur conversation. 
La première dit :
'' Je suis la Paix !
Je suis bien fragile. Et peu de gens arrivent à me garder allumée. Je crois que je vais m'éteindre.''
Et la flamme de la paix a commencé à baisser, jusqu’à s’éteindre complètement.

La deuxième bougie dit :
'' Je suis la Foi !
Et puisque la Paix n’existe plus pour éclairer le monde, je ne suis plus indispensable, cela n'a pas de sens que je reste allumée plus longtemps.''

A peine la Foi avait-elle fini de parler, qu’une brise souffla sur elle et l'éteignit.

Triste, la troisième bougie se manifesta à son tour :
'' Je suis l'Amour !
Toute seule, je n'ai pas de force pour rester allumée. Les personnes me laissent de côté et ne comprennent pas mon importance. Elles oublient même d'aimer celles et ceux qui sont tout près d’elles.''

Et, sans plus attendre, l’Amour s'éteignit.

Soudain... un enfant entre et voit les trois bougies éteintes.
'' Pourquoi êtes-vous éteintes ? Vous deviez être allumées jusqu'à la fin''
En disant cela, l'enfant commença à pleurer.

Alors, la quatrième bougie prit la parole  :
'' N'aie pas peur, tant que ma flamme brillera, nous pourrons allumer les autres bougies, tu sais, je suis l'Espérance ! ''

Alors, avec des yeux brillants, l'enfant prit la bougie de l'Espérance... et, une ) une, il ralluma toutes les autres.

Que l'Espérance ne s'éteigne jamais en nos coeurs et que chacun, chacune de nous puissions raviver les flammes de l'Espérance, de la Foi, de la Paix et de l'Amour !



Dois mil anos depois da tua vinda
Espera-Te o nosso mundo em novo Advento: 
Somente contigo recobrará alento 
Para viver a terra envelhecida.

Tu és a luz da razão perdida,
A água viva de quem está sedento,
O verdadeiro pão do homem faminto;
Vencedor da morte, és a vida.

És o alfa e o ómega da História
Que vive da tua cruz e da tua vitória.
Tu ensinas ao homem o que é ser homem.

E o ajudas a sê-lo e o levantas,
Por isso o mundo inteiro a teus pés
Confessa o Nome acima de todos os Nomes.

Bernardo Velado

Boas preparaçoes de Natal para todas !

3 commentaires:

AnaCristina a dit…

to atrasada!

AnaCristina a dit…

é hoje que eu morro de catapora vendo as decorações do advento!!

Vivi Needleandpins a dit…

Magnifique article, bravo !